scenes_thumb
Scènes d’été pour jeunes gens en maillot de bain de Christophe Botti

Parenthèse estivale

Jusqu’au 27 juillet 2014, Vingtième théâtre

Une plage, sur une petite île qui ne s’anime que l’été. Ils sont trois garçons et deux filles à y traîner le temps des vacances, armés de leurs 18 ans. Plus des enfants, mais pas encore vraiment des adultes. Scènes d’été pour jeunes gens en maillot de bain s’essaye à capturer ce moment fragile de transition où chacun, en tâtonnant dans ses rapports aux autres, cherche à trouver sa propre identité. L’énergie des corps est là, mais le texte n’évite pas certains clichés.

Scènes d'été pour jeunes gens en maillot de bainLa mise en scène vise juste en mettant les corps en avant dans un décor coloré comme un bonbon frais et acidulé. Des corps à la jeunesse aussi arrogante que maladroite, où la frime dissimule la timidité et la provocation le mal à l’âme. Les garçons veulent épater les filles. L’une se cache dans un grand manteau, l’autre se pend à leur cou… et dans les deux cas ils ne savent quoi en faire. Car derrière les attitudes bravaches, la sexualité demeure un jeu inquiétant auquel toutes et tous ont à la fois le désir et la peur de se brûler.

L’interprétation des jeunes comédiens reste quelque peu scolaire après une semaine d’exploitation – le temps peut leur permettre de gagner en aisance au fil des représentations –, à l’exception de Keryan Fitoussi. Son jeu à l’énergie et aux ruptures impeccables donne toute son envergure à Malik, personnage de gouailleur touchant.

Le texte de Christophe Botti nourrit une jolie tendresse pour ses personnages et renvoie à des classiques de cette période de sortie d’adolescence : les secrets qu’on meurt d’envie de partager, les parents qui vous prennent la tête, les feux de camp sur la plage… Les dialogues ont parfois tendance à se faire trop explicatifs et, quand c’est le cas, à appuyer les clichés plutôt qu’à les déjouer.

On ressort en se disant que Scènes d’été pour jeunes gens en maillot de bain ressemble un peu aux personnages évoqués : la pièce a la fraîcheur mais aussi la maladresse de la jeunesse.

Scènes d’été pour jeunes gens en maillot de bain de Christophe Botti, mise en scène d’Agnès Seelinger, Vingtième théâtre.
Avec : Frédéric Dockès, Marie Drion, Keryan Fitoussi, Anton Lahirle, Éléonore Sarrazin.
Crédits photographiques : Charlotte Spillmaecker.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *