Antigone (469) (1)
Antigone d’Henry Bauchau par les Collecteurs d’instants

À l’étroit

Du 07 au 30/07/2016 au Théâtre des Lilas | Durée : 1h20 min | Pour y aller

eugene plutot pas contentC’est tout joyeux qu’on voulait découvrir l’Antigone de Henry Bauchau mise en scène par la jeune compagnie des Collecteurs d’instants. Hélas ! On a eu bien du mal à s’imprégner de cette histoire grandiose et tragique dans le microscopique Théâtre des Lilas où la pièce était donnée. Entre les quatre mètre carrés de la scène, sans doute loués à prix d’or à l’occasion du festival, les piqûres des moustiques, qui pullulent à Avignon en été, les costumes et décors presque inexistants et les partis-pris de mise en scène étranges, dur dur de faire émerger la tragédie. Interprète du rôle-titre mise à part, le jeu des comédiens et le niveau général nous semblent encore léger. On leur souhaite de monter en niveau, ou de faire d’autres choix de textes (et de lieux). La troupe, son travail et Henry Bauchau méritent mieux. Bref : lisez plutôt les livres.

Avec qui y aller ? Œdipe, Ray Charles ou Gilbert Montagné.


Crédit photo : Les Collecteurs d’instants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *