avignon
Le Rhino au…

Festival d’Avignon 2016 : le guide du IN et du OFF

Que faire ? Quelles pièces voir ?
Depuis l’ouverture du festival, les Rhinocéros arpentent sans relâche le bitume avignonnais, courant de pièces en pièces avec dévouement pour déceler les inmanquables de la saison. En attendant de boucler, voici un guide qui augmentera de jour en jours pour vous guider dans cette actualité touffue.

[IN] Ceux qui errent ne se trompent pas
de Kevin Keiss par Maëlle Poésy

Fantasme de la révolution par le silence. Dans Ceux qui errent ne se trompent pas, Maëlle Poésy met en scène pour le IN du Festival d’Avignon un gouvernement bouleversé par un cataclysme politique : un vote blanc massif aux élections. En savoir plus


[IN] 6 A.M. How to disappear completely
de et par Blitztheatregroup

Errance plastique et lunaire. Le Blitztheatregroup propose un spectacle visuel assez hermétique, ponctué de déclamations poétiques, autour de l’errance d’un groupe d’individus en prise avec un mal de vivre profond. En savoir plus


[IN] Les Damnés d’après le scénario de Luchino Visconti,
Nicola Badalucco et Enrico Mediolo, par Ivo Van Hove

Inconfort maîtrisé. À l’heure où l’Allemagne a sombré dans le nazisme, le pouvoir réclame obéissance absolue et contribution des plus puissants, dont la famille Essenbeck fait partie, au futur effort de guerre. En savoir plus


♥ COUP DE CŒUR DU RHINO Rédacteur : BENJAMIN

[IN] Alors que j’attendais
de Mohammad Al Attar par Omar Abusaada

L’hiver syrien, et après ? Taym tombe dans le coma après avoir été tabassé à un checkpoint. Il avait participé aux premières manifestations contre Bachar el-Assad. Ses proches se réunissent, contre leur gré, autour de lui. En savoir plus

160707_rdl_0986


[IN] Ludwig, un roi sur la lune
de Frédéric Vossier par Madeleine Louarn

L’homme qui ne voulut pas être roi. Interprété par des comédiens handicapés, Ludwig revient sur la vie et les malheurs de Louis II de Bavière. Un spectacle intimiste sur la vie d’un prince rêveur, enfant coincé dans un corps d’adulte. En savoir plus


♥ COUP DE CŒUR DU RHINO Rédacteur : ORIANE

[OFF] We Love Arabs de et par Hillel Kogan

La danse de la paix et du houmous. En Israël, un chorégraphe juif décide que son spectacle sur le thème de l’altérité manque d’un danseur arabe. Un spectacle sur un sujet sensible bourré d’autodérision. En savoir plus

credit_Gadi-DAGON_12


[OFF] La mort est mon métier
d’après le roman de Robert Merle par Franck Mercadal

Itinéraire d’un enfant du IIIe Reich. Une pièce glaçante et toujours actuelle sur les rouages qui permettent à la barbarie de voir le jour chez les êtres humains les plus ordinaires. En savoir plus


[OFF] Discours sur la servitude volontaire
d’après Étienne de la Boétie par Stéphane Verrue

Indignez-vous (encore). Une mise en scène qui fait respirer intelligemment une réflexion écrite d’une actualité prodigieuse. En tournée depuis quatre ans, gage de qualité. En savoir plus


[IN] LENZ de Georg Büchner et Johann Friedrich Oberlin
par Cornelia Rainer

Le pasteur, le poète et la montagne. En 1777, Jakob Michael Reinhold Lenz est un jeune homme de 26 ans en chez le pasteur Oberlin, apôtre du progrès social. La découverte d’un artiste méconnu. En savoir plus


[OFF] Domino de Rafael Smadja par la Cie Tensei
+ Compact de Jann Gallois par la Cie Burnout

Entre violence et tendresse. Deux spectacles de danse de courte durée qui matérialisent avec brio tensions et communions entre les protagonistes. Attention, pépites. En savoir plus


[OFF] Tout neuf ! par Violaine Fournier et Cyrille Louge,
avec la compagnie lyrique Minute Papillon

9 quartiers de poésie. La différence entre une ballade et une balade, c’est que la première se fait avec deux pieds et la deuxième avec deux oreilles… Sauf lorsqu’on va voir Tout neuf ! En savoir plus


[OFF] Comme un fou noir au pays des Blancs
de et par Pie Tshibanda

C’est l’histoire d’un mec… Arrivé en Belgique après un exil forcé de son Congo natal, Pie Tshibanda nous conte sa vie avec bienveillance et humour. Une trajectoire individuelle en plein dans l’actualité. En savoir plus


♥ COUP DE CŒUR DU RHINO Rédacteur : AUDE

[OFF] Visage de feu
de Marius von Mayenburg par Pierre Foviau

Famille ravagée. Une famille banale : deux parents, deux adolescents. Tout semble normal, et pourtant… Visage de feu aborde les thèmes de l’inceste et du meurtre avec justesse. En savoir plus

vdf_20


♥ COUP DE CŒUR DU RHINO Rédacteur : ORIANE

[OFF] Floating flowers par Po-Cheng Tsai

Esprit de l’eau venus de Taïwan. Il y a des spectacles qui touchent de par leur grâce et leur beauté, et enchantent de la première à la dernière minute. Si vous devez n’en voir qu’un cette année, c’est celui-là. En savoir plus

floating_flowers


[OFF] Lune Air et Imagine-toi de Julien Cottereau
par Fane Desrues

Rêves argentés. Julien Cottereau est à la fois comédien, clown, mime et bruiteur. L’occasion de découvrir le style enjoué, rêveur et très personnel de cet artiste. En savoir plus


[IN] Karamazov d’après Fiodor Dostoïeveski
par Jean Bellorini

On voulait entendre Dostoïevski, on a vu Bellorini. Un des spectacles les plus attendus d’Avignon 2016, où Bellorini a sorti le grand jeu… sans doute au détriment du texte. En savoir plus


♥ COUP DE CŒUR DU RHINO Rédacteur : AUDE

[IN] Caen Amour de et par Trajal Harrell

Exaltation libératrice. Caen Amour donne la parole à un univers disparate, pop, alternatif et flamboyant. Sacré OVNI du IN par notre rédaction. En savoir plus

160708_rdl_0834


[OFF] Blond and blond and blond, hömaj à la chonson française

L’enfant caché d’Abba et de Cauët. Un spectacle rythmé à base de reprises décalées des tubes de la chanson française, pour ceux qui aiment les Krisprolls dans le café et le gras dans l’humour. En savoir plus


[OFF] Lotophage – le mangeur de lotus de Li-Tsuei Sun
par le Shang Orienttheatre

Grâcieuses métamorphoses. La mime taïwanaise prend comme point de départ l’épisode des Lotophages dans L’Odyssée pour proposer un spectacle lent et vaporeux. En savoir plus


[OFF] Les femmes du Sud de Ricardo Monserrat
par Catherine Lecoq

Mémoires ouvrières. Seule sur scène avec deux musiciennes en bleu de travail, Catherine Lecoq conte en chanson le temps béni mais révolu des chantiers navals de La Seyne-sur-Mer. En savoir plus


[OFF] Looking for Alceste de et par Nicolas Bonneau

Antisocial, tu perds ton sang-froid. Nicolas Bonneau, 40 ans, craque son slip et le fait savoir. Il dit merde à ses pseudo-ami pour s’enfoncer dans une réflexion bien amenée sur ce que c’est d’être seul au 21e siècle. En savoir plus


[OFF] Histoire vécue d’Artaud-Mômo d’après Antonin Artaud
par Gérard Gelas

Gouffre de souffrance et de clairvoyance. En 1947, ravagé par neuf ans d’internement, Artaud donne une conférence devant tout le gratin intellectuel de l’époque. Une plongée dans l’univers méconnu, encore tabou, de la folie médicale. En savoir plus


[OFF] Antigone d’Henry Bauchau
par les Collecteurs d’instants

À l’étroit. On eu bien du mal à s’imprégner du texte et du tragique d’Antigone dans la minuscule salle du théâtre des Lilas. En savoir plus


[OFF] Luz d’après Elsa Osorio, de et par Violette Campo

Fille de bourreaux, fille de victimes. Le récit d’un des 500 bébés volés, devenu adulte, pendant la dictature argentine. Une adaptation originale, un angle intimiste : quand la petite histoire se confond avec la grande. En savoir plus


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *