Les deux frères et les lions
Deux frères et les lions de Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre

Rendez-vous pour le thé avec les jumeaux les plus mystérieux du Royaume-Uni

Du 01 au 26/11/2017 au Théâtre Poche-Montparnasse | Durée : 1h | Pour y aller

eugene3Dans les Îles anglo-normandes, un couple de jumeaux partis de rien et devenus parmi les plus puissants des Britanniques coulent leurs derniers jours, avides de pouvoir supplémentaire et terrorisés à l’idée de voir leur empire s’effondrer. Une fable dynamique, grand public, qui se laisse voir avec plaisir. À recommander.

Les frères Barclay sont discrets, très discrets. Milliardaires britanniques d’origine écossaise, peu de photos d’eux sont connus hormis une lors de leur anoblissements par la Reine, en 2000. Pourtant, leur histoire est hors du commun : nés dans les années 1930 dans une famille très populaire de la banlieue de Londres, les futurs Sir Frederick et David Barclay font leur début dans la vente de journaux comme crieurs, avant leur vie durant de bâtir un empire économique diversifié (propriétaire de plusieurs quotidiens, d’hôtels de luxe…).

À tel point que la presse britannique les classe encore cette année parmi les 25 premières fortunes britanniques. C’est le culte du secret et, peut-être aussi un goût modéré pour les impôts, qui les amène acquérir une propriété d’une trentaine d’hectares sur l’île de Brecqhou, rattachée à l’île de Sercq, à l’est de Guernesey.

Renaissance à Avignon en 2015

L’histoire vraie est portée sur la scène dans une pièce enlevée. Elle avait été commandée au comédien et dramaturge Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre (« un nom facile à retenir » comme dit sa compagne sur la scène Lisa Pajon) par la scène nationale de Cherbourg en 2012. Elle souhaitait un texte en lien avec les îles anglo-normandes.

Deux frères et les lions aurait pu en rester là. C’était sans compter sur un passage au Théâtre des Halles à Avignon en 2015. La courte pièce (1 heure) amorce alors une deuxième vie, au point de tourner une soixantaine de dates la saison dernière et fait ses grands débuts à Paris cette rentrée.

C’est mérité. Le rythme est serré. La fiction inspirée de l’histoire des Barclays s’enchaîne avec plaisir pour le spectateur, à qui des petites gâteries sont offertes avant et pendant le show.

Enfoncer des portes pour réussir

L’avidité des anciens traîne-savates devenus de puissants magnats est omniprésente. Cette figure de la réussite dans un contexte adverse ou hostile parle au comédien et dramaturge d’origine tunisienne, Hédi Tillette de Clermont Tonnerre. Ainsi qu’il le dit lui-même, le théâtre professionnel en France était loin d’être une évidence. Un choix qu’il doit défendre au jour le jour, au risque que les portes se referment. Aussi, le sujet de l’intégration affleure souvent dans la pièce. Le Rhino aurait apprécié qu’il soit plus exploité dans l’écriture.

Avec qui y aller ? Un amateur de whisky, de thé et de scones.


Photos libres de droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *