Freely adapated after the story by Marguerite Duras
Director Katie Mitchell

Script Alice Birch

With Laetitia Dosch - the woman, Nick Fletcher - the man, Irène Jacob - a narrator.

16 Jan to 3 Feb 2018

Associate Director Lily McLeish
Video direction Grant Gee
Set and costume design Alex Eales
Composer Paul Clark
Sound Design Donato Wharton
Video Design Ingi Bekk
Collaboration Video Design Ellie Thompson
Lighting Design Anthony Doran

Assistant Director Bérénice Collet
Technical Manager John Carroll 
Deputy Stage Manager Lisa Hurst
Video programmer / Operator Caitlyn Russell
Camera operators Nadja Krüger, Sebastian Pircher 
Trouble Shooter Matthew Evans
Sound Programmer / Operator Harry Johnson
Boom Operator Joshua Trepte
Lighting Programmer / Operator Sébastien Combes
Assistant Stage Manager Elodie Huré 
Deputy Stage Manager Marinette Jullien
La maladie de la mort de Marguerite Duras par Katie Mitchell

Un tournage au théâtre

Du 16/1 au 03/02/2017 au Théâtre des Bouffes du Nord | Durée : 1h | Pour y aller

eugene indifferentKatie Mitchell adapte aux Bouffes du Nord ce texte de Marguerite Duras, dans lequel une jeune femme est payée pour passer ses nuits avec un homme. Revenant chaque soir dans la même chambre d’un hôtel isolé en bord de mer, elle est supposée lui apprendre à tomber amoureux. Imaginé comme un tournage, dont les scènes s’enchaînent, ce spectacle joue sur le vu/non-vu, champ/hors-champ. Le regard oscille entre le plateau qui grouille de techniciens et les images filmées – dont certaines sont filmées en direct, et d’autres sont montées à la suite des premières. Le principe est intéressant, s’adapte à la langue de Duras, mais est déjà-vu. On se demande à la longue ce qu’il apporte – en dehors du fait qu’il rapproche certaines scènes de ce spectacle d’un téléfilm français.

Avec qui y aller ? Des Bretons, des cinéphiles.


Crédit photo : Stephen Cummiskey.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *