La Vedette du Quartier
La Vedette du Quartier de Riton Liebman par Jean-Michel Van den Eeyden

L’Auto-dérision Thérapeutique

Du 23 au 28/01/2018 à la Maison des Métallos | Durée : 1h15 | Pour y aller

Eugène tres contentLa Vedette du Quartier, est un récit autobiographique pétillant, drôle, franc et touchant ! Guidés par la vision aiguisée et désopilante de Riton Liebman, nous voyageons de 1977 à aujourd’hui… Et apprenons ce qu’il est advenu du jeune Christian Beloeil du film Préparez Vos Mouchoirs de Bertrand Blier !

La mise en scène est discrète mais juste, une humble piaule qui rapetisse quand on passe de Bruxelles à Paris, des éclairages et une bande-son efficaces sont nos repères spatio-temporels. Quelques vidéos sont projetées sur le décor, commentées par l’excellent protagoniste de ces mêmes vidéos sur un ton badin, et énergique. L’espace est petit mais plein de ressources, et sans trop de ficelles, on se laisse transporter d’une anecdote à l’autre.

On accompagne Riton Liebman lorsqu’il goûte à la célébrité dès l’âge de 13 ans, se met à côtoyer les Grands du cinéma, quitte l’école puis la Belgique dans le but de donner toutes ses chances à sa carrière d’acteur. En quête de notoriété, Riton écume les cafés, les soirées branchées dans l’attente d’un rôle clef. Mais il se butte au contrecoup cruel du monde réel, biaisé par l’empressement, l’adrénaline, l’ivresse…
Assommé par des questions comme « c’est toi le petit dans Préparez Vos Mouchoirs ? », « il est sympa Depardieu ? » « Alors, Carole Laure tu l’as… ? » Riton Liebman, armé de dérision, ravive ses souvenirs et crée son propre espace d’expression, voir de rémission.
On en ressort évidemment plus grand !
Le récit de Riton Liebman est captivant, et sa parole sincère et décomplexée est certainement le meilleur outil pour s’émanciper, faire la paix avec son passé, rire et mieux respirer !

 

La vedette du quartier@Yves Kerstius_0k39 ok

 

Avec qui y aller ? Des cinéphiles, des Belges, des gauchos, des nostalgiques, des amateurs de one-man-show version améliorée.


Crédit photo : Yves Kerstius.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *