J’ÉTAIS DANS MA MAISON ET J’ATTENDAIS QUE LA PLUIE VIENNE
de Jean-Luc Lagarce -

Mise en scène Chloé Dabert -
Scénographie : Pierre Nouvel -
Costumes : Marie La Rocca -
Lumières : Kelig Le Bars -
Musique : Lucas Lelièvre -
Collaboration artistique : Sébastien Eveno-

Avec:
Cécile BRUNE -
Clotilde DE BAYSER -
Suliane BRAHIM -
Jenifer DECKER -
Rebecca MERDER -



Lieu : Théâtre du Vieux Colombier  -
Ville : Paris -
Le 21 01 2018 -
Photo : Christophe RAYNAUD DE LAGE
J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de Jean-Luc Lagarce par Chloé Dabert

Femmes à la dérive

Du 24/01 au 04/03/2018 au Vieux Colombier (Comédie Française) | Durée : 1h30 | Pour y aller

Cinq femmes rongées par leur histoire de famille, enfermées et comme bloquées dans l’avancement de leurs vies respectives. Chacune attend le retour du fils, dont elles sont sans nouvelles depuis que le père l’a mis à la porte plusieurs années auparavant. Le jour de son retour, il s’effondre, atteint d’un mal qui le tuera sous peu. Ce texte extrêmement touchant, sorte de miroir à Juste la fin du monde du même auteur, est mis en scène avec une sobriété glaciale. Ce sont les prestations des cinq actrices qui tiennent la pièce : la solitude sans issue de leurs personnages est criante de vérité. Le décor représente la maison de manière assez littérale (seule la salle de bain manque au plateau), tout est méticuleux et propre, et sert à renforcer la sensation d’emprisonnement des femmes. Bref, de très beaux moments malgré une difficulté à installer la tension et parfois, retenir l’attention.

Avec qui y aller ? Papa, évidemment.


Crédit photo : ©Christophe Raynaud de Lage, collection Comédie-Française

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *