PENSER4©LisaLesourd-min
Penser qu’on ne pense à rien c’est déjà penser à quelque chose de et par Pierre Bénézit

Tergiversations récréatives

Du 14/12 au 04/03/2018 au Théâtre de Belleville | Durée : 1h05 | Pour y aller

eugene indifferentUne situation cocasse bien amenée où une jeune femme se retrouve dans une boutique assez singulière, en présence de deux hommes, des spécimens pinailleurs. Surprenant et rigolo quand on découvre progressivement ce que vendent Paulbert et Gerald (des conversations, des brouhahas). Joie d’avoir Olivier Broche, Vincent Debost et Anne Girouard réunis autour de débats existentiels comme l’usure des mots, le temps qui passe, la nécessité de l’ennui… Jusqu’à ce que le sujet et le potentiel humoristique s’essoufflent et que, progressivement, on tombe dans des poncifs, du vu et revu de réflexions métaphysiques fallacieuses, aux frontières de l’humour absurde plus ou moins convainquant. Rien de révolutionnaire, mais des bons sentiments et quelques traits d’esprit bienvenus.

 

Avec qui y aller ? Des pinailleurs, des friands d’humour bon enfant.


Crédit photo : Lisa Lesourd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *