PENSER4©LisaLesourd-min

Penser qu’on ne pense à rien c’est déjà penser à quelque chose de et par Pierre Bénézit

Tergiversations récréatives

Du 14/12 au 04/03/2018 au Théâtre de Belleville | Durée : 1h05 | Pour y aller eugene indifferentUne situation cocasse bien amenée où une jeune femme se retrouve dans une boutique assez singulière, en présence de deux hommes, des spécimens pinailleurs. Surprenant et rigolo quand on découvre progressivement ce que vendent Paulbert et Gerald (des conversations, des brouhahas). LIRE LA SUITE
34-20.le-dur-desir-de-durer2

Le Dur Désir de Durer par le Théâtre Dromesko

Charivari et Poésie

Jusqu’au 18 février au Monfort (Paris) et en tournée* | Durée : 1h30 | Pour y aller eugene indifferentQuelle grâce, quel fabuleux charivari que ce Théâtre Dromesko ! Second volet du diptyque ouvert par Le Jour du Grand Jour, la nouvelle création de Igor et Lily est empreinte de cette gravité caressante et joueuse qui siérait parfaitement à une bande de croquemorts bariolés, prêts à guincher. LIRE LA SUITE
J’ÉTAIS DANS MA MAISON ET J’ATTENDAIS QUE LA PLUIE VIENNE
de Jean-Luc Lagarce -

Mise en scène Chloé Dabert -
Scénographie : Pierre Nouvel -
Costumes : Marie La Rocca -
Lumières : Kelig Le Bars -
Musique : Lucas Lelièvre -
Collaboration artistique : Sébastien Eveno-

Avec:
Cécile BRUNE -
Clotilde DE BAYSER -
Suliane BRAHIM -
Jenifer DECKER -
Rebecca MERDER -



Lieu : Théâtre du Vieux Colombier  -
Ville : Paris -
Le 21 01 2018 -
Photo : Christophe RAYNAUD DE LAGE

J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne de Jean-Luc Lagarce par Chloé Dabert

Femmes à la dérive

Du 24/01 au 04/03/2018 au Vieux Colombier (Comédie Française) | Durée : 1h30 | Pour y aller Cinq femmes rongées par leur histoire de famille, enfermées et comme bloquées dans l’avancement de leurs vies respectives. Chacune attend le retour du fils, dont elles sont sans nouvelles depuis que le père l’a mis à la porte plusieurs années auparavant. LIRE LA SUITE