Entretien avec Sophie Lecarpentier, metteur en scène exigeante

Trois folles journées, jusqu’au 15 décembre 2011, théâtre de La Commune Avec la compagnie Eulalie, la metteur en scène Sophie Lecarpentier construit au fil des années un parcours guidé par l’amour du théâtre et du verbe. Éclectique, elle a aussi bien monté des textes contemporains (Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute) que des classiques (L’Épreuve de Marivaux) en passant par une création collective de sa troupe (Le Jour de l’italienne). LIRE LA SUITE

Figaro divorce d’Ödön von Horváth

Jusqu’au 19 juillet 2008, Comédie-Française Voilà une idée passionnante : dans ce texte, Ödön von Horváth a imaginé la suite de l’histoire que Beaumarchais nous contait dans le Mariage de Figaro. Les choses ne vont pas au mieux pour le valet, sa femme et leurs aristocratiques employeurs, le comte et la comtesse Almavira : la Révolution française les contraint à l’exil, laissant derrière eux terres et fortune. LIRE LA SUITE