La Maison close : collectif presque érotique

Album paru le 20 janvier 2010 C’est bien connu, les dessinateurs de bande dessinée sont tous des obsédés. Quant aux dessinatrices, n’en parlons pas : toutes des chaudasses ! C’est à partir de ce postulat, que nul ne penserait remettre en cause, que Ruppert et Mulot se sont improvisés proxénètes de luxe en proposant les faveurs de plusieurs dessinatrices bien connues à quelques dessinateurs tout aussi connus. LIRE LA SUITE