Tamerantong1

Entretien avec Christine Pellicane, capitaine punk en tongs

En tournée hexagonale, internationale et intersidérale, au gré des vents Depuis vingt ans, grâce à un succès et une reconnaissance jamais démentis, la compagnie Tamèrantong navigue par monts et par vaux. Implantée sur les sites de Belleville, Mantes-la-Jolie et La Plaine Saint-Denis, elle permet à des mômes entre 4 et 17 ans de goûter aux joies et à l’exigence de l’art théâtral. LIRE LA SUITE

Entretien avec Sophie Lecarpentier, metteur en scène exigeante

Trois folles journées, jusqu’au 15 décembre 2011, théâtre de La Commune Avec la compagnie Eulalie, la metteur en scène Sophie Lecarpentier construit au fil des années un parcours guidé par l’amour du théâtre et du verbe. Éclectique, elle a aussi bien monté des textes contemporains (Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute) que des classiques (L’Épreuve de Marivaux) en passant par une création collective de sa troupe (Le Jour de l’italienne). LIRE LA SUITE

Entretien avec Daniel Keene – Le dramaturge humaniste

S’il y a un dramaturge mis en avant en ce mois de mai à Paris, c’est sans conteste Daniel Keene. Invité d’honneur du 6e Salon du théâtre et de l’édition théâtrale qui se tiendra au cœur du quartier Saint-Germain ce week-end (les 21, 22 et 23 mai), ayant ses pièces à l’affiche aussi bien dans un théâtre national (Ciseaux, papier, caillou à La Colline) que dans une petite salle privée (Memory Motel à La Comedia), difficile aux amateurs de théâtre de lui échapper. LIRE LA SUITE

Clotilde Chevalier et Hope Newhouse : les amoureuses de Daniel Keene

Memory Motel, jusqu’au 13 juin 2010, théâtre de La Comedia Depuis le 16 avril, se joue au théâtre la Comedia Memory Motel, un spectacle composé de deux pièces courtes1 de Daniel Keene. De son écriture subtile, le dramaturge australien y raconte à chaque fois un moment pivot de l’histoire d’une mère et d’une fille. LIRE LA SUITE

Stéphanie Bargues et Ivan Herbez : deux comédiens qui font du baroufe !

Baroufe à Chioggia, jusqu’au 28 mars 2010, théâtre du Gymnase Créé il y a deux ans, ce Baroufe à Chioggia revient dans une version boostée, encore plus vitaminée que celle que nous avions découverte en 2008 au théâtre Clavel. Antoine Herbez, le metteur en scène, est depuis devenu directeur artistique de la compagnie ECLA : bénéficiant de moyens plus confortables, il a pu donner à ce spectacle toute l’envergure qu’il méritait. LIRE LA SUITE