kalshnikov_thumb

Kalashnikov de Stéphane Guérin

Déprime œdipienne

Jusqu’au 30 juin 2013, théâtre du Rond-Point Un couple abruti de télévision et d’ennui, un fils revenu à moitié fou et estropié d’Afghanistan et un trans jouant les oracles : voici les anti-héros de Kalashnikov. La pièce avance entre scènes quotidiennes emplies d’amertume et séquences où les personnages revisitent le mythe d’Œdipe. LIRE LA SUITE