image @UNTM

Loretta Strong de Copi par Gaël Leveugle

Aphrodite en exil

Du 07/05 au 29/05/2018 au Théâtre de Belleville | Durée : 1h | Pour y aller eugene3Il faut imaginer un univers hybride au croisement des Humanoïdes associés, d’Alien, d’une conquête de l’espace vouée à l’échec, d’une sorte de western métaphysique, où l’héroïne aurait une plastique avantageuse… sous le joug de la plume satirique, acide et cocasse de Copi. LIRE LA SUITE
PENSER4©LisaLesourd-min

Penser qu’on ne pense à rien c’est déjà penser à quelque chose de et par Pierre Bénézit

Tergiversations récréatives

Du 14/12 au 04/03/2018 au Théâtre de Belleville | Durée : 1h05 | Pour y aller eugene indifferentUne situation cocasse bien amenée où une jeune femme se retrouve dans une boutique assez singulière, en présence de deux hommes, des spécimens pinailleurs. Surprenant et rigolo quand on découvre progressivement ce que vendent Paulbert et Gerald (des conversations, des brouhahas). LIRE LA SUITE
En Miettes 9 - photo Vincent Vandries

En Miettes d’après Eugène Ionesco par Laura Mariani

Départ de l’insouciance

Du 07 au 18/03/2017 au Théâtre de Belleville | Durée : 1h | Pour y aller Camille, un adolescent de quinze ans, s’enferme dans le silence et dans l’immobilité. Refus de se plier à une vie répondant à des attentes normées, prise de conscience de sa propre finitude… Dans cette pièce librement inspirée de « Jacques et la Soumission » d’Eugène Ionesco et de ses journaux intimes, Laura Mariani pose ainsi les questions de la perte de l’insouciance, du temps qui passe et des changements qui en découlent. LIRE LA SUITE
Veuillez-agreer1

Veuillez agréer de la compagnie du 7e étage

Embauchez-moi !

Jusqu’au 18 mai 2014, théâtre de Belleville Il n’est pas tout rose le joli monde du travail. Pour y entrer, vous voilà confronté à l’épreuve la plus absurde qui soit : l’entretien d’embauche. Le metteur en scène Sébastien Chassagne choisit de placer ses comédiens dans une situation de fragilité similaire à cet exercice périlleux : ils joueront des scènes répétées et devront également se confronter à des moments d’improvisation dans lesquels l’un d’entre-eux, devenu recruteur tyrannique, les mènera à se confronter à leur créativité immédiate. LIRE LA SUITE