henry_VI_thumb

Henry VI, cycle 2 de William Shakespeare

L’épopée crépusculaire

Jusqu’au 14 décembre 2014, théâtre des Gémeaux Thomas Jolly nous avait déjà emballés avec le premier cycle d’Henry VI qui nous proposait une plongée de huit heures trente dans cette monstrueuse saga historique. D’une durée équivalente, ce second cycle explore la suite du règne d’Henry VI, monarque plus fait pour une vie de prière que de commandement. LIRE LA SUITE
macbeth_the_notes_thumb

Macbeth (The Notes) d’après William Shakespeare

Possédé par le théâtre

Jusqu’au 27 juillet 2014, théâtre du Roi René – AVIGNON On connaît depuis longtemps la passion de Dan Jemmett pour les textes de William Shakespeare : Macbeth (The Notes) est un projet à la mesure de cet amour. Après un filage, à quelques jours de la première, un metteur en scène donne ses retours à l’équipe artistique. LIRE LA SUITE
macbeth_thumb

Macbeth de William Shakespeare

Mnouchkine en cinémascope

Jusqu’au 13 juillet 2014, Théâtre du Soleil Après avoir visité de nombreux autres univers, Ariane Mnouchkine revient à William Shakespeare avec Macbeth. Elle se saisit de ce texte sombre et le transpose dans une Écosse contemporaine, où les journalistes courent après la royauté et où Macbeth, hagard et las de tout, tente de se divertir devant non pas un mais trois écrans de télévision. LIRE LA SUITE
romeo_&_juliet_thumb

Roméo & Juliet d’après William Shakespeare

Big bazar

Jusqu’au 28 juillet 2013, Vingtième Théâtre Conséquence de son universalité, la pièce Roméo et Juliette a été accommodée à quasi toutes les sauces. La compagnie Casalibus en propose aujourd’hui une version glam-rock avec une équipe de comédiens-circassiens-chanteurs et une Juliette largement inspirée du David Bowie de l’époque Alladin Sane1. LIRE LA SUITE
To-be-Hamlet-or-not

To Be Hamlet Or Not de Charlotte Rondelez

That is the question

Jusqu’au 17 mars 2013, au théâtre de Poche Montparnasse À l’occasion de sa réouverture après deux ans de travaux, le théâtre de Poche Montparnasse présente une programmation alléchante. Se partageant entre la salle des productions plus importantes (où se joue actuellement Inventaires de Philippe Myniana avec Judith Magre) et la petite salle réservée aux jeunes compagnies, le théâtre promet une jolie ligne de programmation, entre création, rigueur et enthousiasme. LIRE LA SUITE